Prouvez que vous n’êtes pas une machine : 10   +   3   =  

Après la célèbre Youtubeuse Enjoy Phoenix, c’est au tour de Lola Dubini de nous parler du harcèlement scolaire qu’elle a subit à cause de son poids pendant tout son collège et lycée. Elle lance sur les réseaux sociaux un appel au président Emmanuel Macron et encourage les témoins de harcèlements scolaire à aider leurs camarades.

On se souvient de la vidéo très touchante d’Enjoy Phoenix sur l’histoire de son harcèlement scolaire, qui avait alors totalisée 3,2 Millions de vues. On se souvient également de celle de la Youtubeuse Camille Hortense. C’est au tour, en ce mois de septembre 2017, de la pétillante et non moins drôle Youtubeuse Lola Dubini, d’aborder ce sujet sérieux qui malheureusement continue à prendre de l’ampleur dans les écoles.

Dans sa vidéo sur Youtube, postée le 7 septembre, qui comptabilise 106 000 vues, Lola Dubini nous raconte comment elle a passé sa scolarité à se faire insulter de « grosse vache » et de « mocheté ». Comme un bruit de fond en permanence dans ses oreilles , elle a supporté cela en silence jusqu’à son entrée en première où elle prend la décision radicale de se confier à ses parents . Son père constatera l’étendue de la situation et la souffrance de sa fille en l’accompagnant devant son lycée. Ce sera alors, quand elle se confiera à son directeur sur les conseils de ses parents, que son harcèlement scolaire s’arrêtera.

Cette confession à son directeur, permettant au harcèlement de se stopper a tout de même marqué la jeune fille. Des séquelles qui se traduiront par une méfiance dans ses relations sociales. Les activités artistiques et scéniques ont beaucoup aidé Lola, elle s’est renforcée en prenant sa vie en main. Elle fait ce qu’elle aime et cherche son épanouissement personnel dans ses vidéos, le théâtre et le chant.

Lola, dans sa vidéo a  passé un pacte avec ses internautes dans le but de lutter contre la pression sociale et le harcèlement scolaire. Elle entend donner de la force aux victimes de harcèlement et aux potentiels nouvelles victimes et encourage les témoins à faire preuve de courage et à aider ceux qui sont dans une situation qui peut arriver à tout le monde. Elle lance  un appelle à Emmanuel Macron sur twitter , ainsi qu’au ministère de l’éducation pour agir sur cette problématique bien trop présente dans nos écoles.

Si Lola Dubini a su se relever et se renforcer , ce n’est malheureusement pas toujours le cas. Le harcèlement scolaire continue de tuer des élèves qui eux, n’avaient rien demandé. Lire d’ailleurs, à ce sujet, le bouleversant livre de Nora Fraisse sur sa fille Marion, 13 ans qui s’est donnée la mort à cause de sa souffrance à l’école ou bien le livre de Mathilde Monnet  sur son harcèlement scolaire (14 ans , harcelée).

Le fait que des influenceuses comme Lola Dubini ou Enjoy Phoenix parlent d’un sujet très sérieux comme le harcèlement scolaire contribue fortement à faire changer les mentalités. Les victimes de harcèlements ne se sentent plus seules et les harceleurs peuvent aussi cogiter sur le mal qu’ils infligent. C’est l’un  des grands pouvoirs des réseaux sociaux, permettre d’utiliser le buzz viral à des fins plus que louables.

Chapeau Lola !

« Pour un monde où la normalité serait différence »

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :